ABS – FONCTIONNEMENT

Publié le 1 juillet 2015
Sources https://www.abs-airbag.com

ABS Phase

 

FONCTIONNEMENT

Tout amateur de sports d’hiver qui souhaite survivre à une avalanche ne peut pas se permettre de faire des concessions. Un équipement de sécurité avalanche professionnel doit fonctionner par tous les temps, toutes les températures et toutes les pressions ambiantes. Il doit toujours être prêt à l’emploi et absolument fiable.

En cas d’urgence, le système TwinBag peut être activé avec un minimum de force et en un rien de temps. Avec leur volume de plus de 170 litres, les deux airbags forment avec le corps une surface portante étendue.

La forme et la position des deux airbags du système ABS® TwinBag augmentent considérablement les chances de rester à la surface de l’avalanche et réduisent le risque de blessure.

PHASE 1


DÉCLENCHEMENT DE L’AVALANCHE

Lorsqu’une plaque de neige se détache, il ne reste que peu de temps pour réagir rapidement et de manière adéquate. ABS Phase 1Dès les premiers signes d’avalanche, tirez sans perdre de temps sur la poignée de déclenchement de votre airbag et essayez de vous échapper de côté par rapport à la ligne de pente. Mieux vaut déclencher l’ABS® une fois de trop que pas assez.

PRÊT À FONCTIONNER

Le système ABS® est toujours fonctionnel sans devoir être chargé.

RAPIDE

Déclenchement simple, rapide et fiable. Déclenchement à distance possible par d’autres personnes.

SURVIE

Champ de vision dégagé et liberté de mouvement absolue. Le déclenchement des airbags n’entrave pas les tentatives de fuite ou d’échappée.

PHASE 2


CHUTE DANS L’AVALANCHEABS Phase 2

Les lourdes masses de neige mises en mouvement par l’avalanche génèrent des forces mécaniques phénoménales. La vitesse d’écoulement et la nature des couches d’avalanche sont très variables.

L’avalanche se joue de vous ; dû au phénomène de ségrégation, vous êtes repoussé vers le haut, mais fi nissez toujours par retomber dans la neige. Plus votre position dans l’avalanche est verticale, plus les forces de traction et de compression appliquées sur votre corps en rotation sont importantes. Et plus le risque de blessure augmente.

EFFICACE

La bouteille de gaz gonfl e les airbags même si la pression de la neige est élevée et les températures basses.

REDONDANT

L’endommagement éventuel d’un ABS® Twinbag n’implique pas forcément une défaillance totale du système.

DIMINUTION DU RISQUE DE BLESSURE

Agencé de chaque côté, le Twinbag stabilise le corps et freine le mouvement de rotation dangereux dans l’avalanche. Pas d’accumulation de neige entre la tête et l’airbag.

PHASE 3ABS Phase 3


ÉCOULEMENT DE L’AVALANCHE

C’est la phase d’arrêt qui décide si vous allez être enseveli ou rester visible en surface. Les masses de neige se déposent de bas en haut et deviennent immédiatement compactes. Plus vous êtes emporté à la verticale dans l’avalanche, plus vous risquez de rester prisonnier des couches de neige inférieures et d’être enseveli par les masses neigeuses qui se superposent (effet d’ancrage dangereux).

SURFACE MAXIMALE
Les Twinbags forment avec le corps une surface maximale de glissement empêchant de s’enfoncer dans la neige et permettant de se laisser porter par l’avalanche en phase d’écoulement.

POSITION ALLONGÉE

L’agencement latéral des airbags près du centre du corps favorise la position horizontale. De cette manière, le risque de rester emprisonné (effet d’ancrage) diminue considérablement.

RESTER À LA SURFACE

Les victimes d’avalanche restant visibles à la surface et sans blessures mortelles provoquées par la chute survivent à l’avalanche !

L’EFFET NOIX DU BRÉSIL


Lorsque des particules de tailles variées sont en mouvement, les plus grosses d’entre elles ont tendance à remonter à la surface. C’est également le cas dans une avalanche. Les petites particules en rotation se glissent sous votre corps et le poussent vers le haut. Une fois à la surface, la poussée verticale s’interrompt et votre poids volumique relativement élevé vous ramène vers le bas.
ABS Phase 4

Pour ne pas être enseveli dans une avalanche, il est essentiel d’augmenter votre volume. Une traction sur la poignée de déclenchement permet de déployer un volume supplémentaire de 170 litres, qui contribue à vous maintenir à la surface. Dans le langage scientifique, ce phénomène est appelé ségrégation inverse ou, dans le langage courant, « l’effet noix du Brésil ».

LE VOLUME SEUL NE SUFFIT PAS


En effet, à la différence de l’eau, une avalanche n’est pas constituée de particules liquides. Il s’agit d’un agglomérat de particules, blocs et morceaux de neige de différentes tailles. Par conséquent, il ne suffit pas de gonfler des airbags pour rester automatiquement à la surface d’une avalanche. L’autre facteur déterminant, c’est le rapport entre le volume supplémentaire et la portance.

Les ingénieurs d’ABS® se sont appuyés sur ces connaissances scientifiques et ont optimisé le système ABS® selon les critères de « l’effet noix du Brésil ».

 

 

 

 

 

 
Commentaires

Boutique en ligne pour l'Achat d'équipement Ski, Snowboard, Skate, matériel e t chaussures montagne, matériel Randonnée et Sac à dos.

Faites le plein d'actu sport
suivez-nous...
Post récents
[VECU] Raid...
Il y a un temps pour faire des balades tranquilles et un temps pour se secouer les puces ! Alors deux ans après notre...
[VECU] Weekend Grimpe à Ste...
On dirait le Sud... Une mélodie pour accompagner le scintillement des dégaines qui se baladent au fond du fourgon,...
Qui est le meilleur Skiman...
Montaz a accueilli et organisé en janvier dernier le concours du meilleur skiman 2017 ! Exceptionnellement, Kévin...